Les NEWS du site
Mise à jour des timbres africains
29-Apr-2020

Musée de maquettes, phare de Grave
13-Apr-2020

Intérieur phare : les escaliers
10-Apr-2020

Guethary
28-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Saint-Nicolas
24-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Neist Point
13-May-2020
Mise à jour du phare

St Jean de Luz
12-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Ciboure
12-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Capbreton
7-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Socoa
3-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Hourtin
28-Apr-2020
Ajout d'un nouveau phare

Biarritz
23-Apr-2020
Ajout d'un nouveau phare

Grave
20-Apr-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Mornac
Pays : France Région : Charente-Maritime
Reconstitution d'un ancien porte feu.
Situation.
Le long du chenal de Mornac, face au 9 route de la Seudre, Mornac-sur-Seudre.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Mornac-sur-Seudre.
Latitude / Longitude : 45º42’42'' N - 01º01’35'' E
Monument classé : -
Gardienné : -
Visitable : -
NGA / Admiralty : ../..
Construction (*):
Année de construction : -
Matériaux : -
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : -
Hauteur : -
Forme : -
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : -
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : -
Puissance : -
Couleur : -
Visibilité : -
Code : -
Hauteur de la lampe : -
Hauteur sur mer : -
Premier éclairage : -
Electrification : -
Automatisation : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation.

Un peu d'histoire.
La navigation côtière a toujours été dangereuse lors de mauvais temps et la nuit. Il faudra attendre la fin du XVII º siècle pour voir apparaître les premières tours à feu.
A l'époque médiévale, le balisage de la côte et des entrées de ports se faisait en allumant des feux de bois montés sur des monticules de pierres.
Lorsque le relief de la côte ne le permettait pas, il fallait surélever le foyer. C'est le cas avec l'utilisation du feu à bascule.
Ce dispositif était très simple. A l'aide de troncs d'arbres, on soutenait un balancier. Au bout de celui ci, on disposait d'un côté d'une cage en fer et de l'autre d'un contrepoids.
Dans la cage en fer, on brûlait du bois. Le jour, la fumée suffisait et on brûlait des feuilles humides.

"Le phare médiéval "porte-feu" de Mornac-sur-Seudre a été édifié en juin 2006 au port de Mornac suite à l'initiative et à la participation associative de Mornac dans le cadre de l'exposition "Sous la lumière des phares du Pays Royannais" présentée au Palais des Congrés à Royan. " (Musée du Patrimoine du Pays Royannais).

Cette pratique était fort utilisée dans les pays nordiques. D'ailleurs, d'autres copies de "porte-feu à bascule" existent. Une à Skagen (Jütland - Danemark) où elle est allumée lors de la nuit de la Saint Jean. L'original date des environs de 1626.
Une autre à l'extrémité de l'île de Tjøme, le Verdens Ende, à l’extrême sud de la Norvège.

Visites.
La copie n'est pas accessible mais elle est visible le long du chenal de Mornac, non loin du port.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.