Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Antifer (1)
1-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Lanvaon
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Hourtin
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Antifer (2)
23-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (2)
20-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (1)
19-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fatouville
18-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Quillebeuf
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Roque (la)
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Tancarville
16-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Granville
Pays : France Région : Cotentin
Phare actif.
Situation.
Le phare est situé au sommet d'une falaise au nord du port de Granville.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Pointe du Roc - Granville.
Latitude / Longitude : 48°50'07
Monument classé : non, inscrit au titre de monument historique (2009).
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 8036 / A 1660.
Construction (*):
Année de construction : 1827 - 1828.
Matériaux : granit gris.
Architecte : Fresnel - Borgognon.
Entrepreneur : Vidal.
Couleur : grise.
Hauteur : 15.60 m.
Forme : tour cylindrique en pierres.
Nombre d'étages : 3.
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : halogène.
Puissance : 250 w.
Code : Fl.(4)W. - période 15 s.
Couleur : blanche.
Visibilité : 23 milles.
Hauteur de la lampe : 13.25 m.
Hauteur sur mer : 49 m.
Premier éclairage : 1828.
Electrification : 1937.
Automatisation : 1997.
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Au XVIIIº siècle, l'activité principale du port de Granville était la pêche à la morue en Terre Neuve. Mais l'accès au port est difficile. La commission des Phares propose la construction d'un phare sur la falaise au nord du port. Cette falaise fait déjà plus de 35 m de hauteur, un phare bas devrait suffire. Une tour de 11 m en pierres de taille est construite en 1827. Elle supportera la lanterne. A l'intérieur, il y aura 3 niveaux : le local de stockage du matériel, pièce de vie du gardien et le magasin.
On l'équipera d'une corne de brume. Durant la seconde guerre, la lanterne a été démontée et le phare peint aux couleurs "camouflage". En 1949, une lanterne est remontée sur le phare et il est à nouveau opérationnel. Il a été depuis électrifié et automatisé. En 1960, on construit un bâtiment avec deux logements et un local technique.
Le bâtiment a été mis en vente en 2011. Il n'y a plus de gardien.

Visites.
L'accès au phare est possible mais il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.