Les NEWS du site
Mise à jour page "optiques dans les phares".
26-Sep-2020

Mise à jour page "escaliers".
26-Sep-2020

Les lentilles de Fresnel : mise à jour.
1-Sep-2020

Cap Gaspe
29-Sep-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fiers Ars
24-Sep-2020
Ajout d'un nouveau phare

Bout du monde
18-Sep-2020
Ajout d'un nouveau phare

Flotte en Re
17-Sep-2020
Ajout d'un nouveau phare

Saint Martin en Re
14-Sep-2020
Ajout d'un nouveau phare

Boulogne (jetee NE)
12-Sep-2020
Ajout d'un nouveau phare

Treport
9-Sep-2020
Ajout d'un nouveau phare

Carleton
27-Aug-2020
Ajout d'un nouveau phare

Pointe Duthie
27-Aug-2020
Ajout d'un nouveau phare

Pointe Bonaventure
27-Aug-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Toulinguet
Pays : France Région : Finistère Nord
Phare actif.
Situation.
Pointe du Toulinguet, Camaret.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Pointe du Toulinguet
Latitude / Longitude : 48º16’49'' N - 04º37’43'' E
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 140 / D 0818
Construction (*):
Année de construction : 1848.
Matériaux : pierre de Labert et de Kersanton.
Architecte : -
Entrepreneur : Sylvain Weiller.
Couleur : blanche.
Hauteur : 14 m.
Forme : tour carrée.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : -
Puissance : -
Code : Oc.(3)W.R. - période 12 s.
Couleur : secteurs blanc et rouge.
Visibilité : 15 (W) et 11 (R) milles .
Hauteur de la lampe : 14 m.
Hauteur sur mer : 49 m.
Premier éclairage : juillet 1849.
Electrification : -
Automatisation : -
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
C'est à la 3º adjudication qu'un entrepreneur de Brest, Sylvain Weiller, accepta la construction du phare moyennant une augmentation de 35% du prix offert.

Cette maison phare est construite sur la pointe du Toulinguet. La maison a deux étages. La tour carrée, centrée sur le corps de logis, est surmontée par l'optique.

Le premier feu est allumé en 1849, c'est feu fixe rouge catadioptrique. En juillet 1909, le feu sera à 3 occultations toutes les 18 secondes avec des secteurs blanc et rouge.

Plus tard, la fréquence passe de 18 à 12 secondes.

Le phare se trouve dans un domaine militaire. Un sémaphore de la Marine Nationale a été construit non loin du phare. L'accès du lieu est donc interdit au public.

Visites.
Le phare n'est pas accessible et il ne se visite pas, domaine militaire.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.