Les NEWS du site
Marque-pages de Catherine Bayle : Norvège
18-Oct-2019

Nouvelle région : la Haute Corse.
26-Sep-2019

Les Grands Cardinaux font peau neuve.
26-Aug-2019

Ile Rousse (la jetee)
15-Oct-2019
Ajout d'un nouveau phare

Pietra (la)
11-Oct-2019
Ajout d'un nouveau phare

Bastia – feu du mole Genois
11-Oct-2019
Ajout d'un nouveau phare

Bastia - jetee du Dragon
8-Oct-2019
Ajout d'un nouveau phare

Macinaggio
4-Oct-2019
Ajout d'un nouveau phare

Farol do Arnel
28-Sep-2019
Mise à jour du phare

Giraglia
26-Sep-2019
Ajout d'un nouveau phare

Noordwijk aan Zee
30-Aug-2019
Mise à jour du phare

Breskens (1)
30-Aug-2019
Mise à jour du phare

Knokke
26-Aug-2019
Mise à jour du phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Farol da Ponta da Serreta
Pays : Portugal Région : Les Acores - Terceira
Phare actuel.
Situation.
Extrémité ouest de l’île. Endroit aussi appelé Ponta da Queimado.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Ponta do Queimado.
Latitude / Longitude : 38°45’57'' N - 27°22’25'' W
Monument classé : IPA.00011885.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 23504 / D 2668
Construction (*):
Année de construction : 2004.
Matériaux : fibre de verre.
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : blanche, bandes rouges.
Hauteur : 14 m.
Forme : tour cylindrique.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : non.
Eclairage (*):
Optique : 5° ordre.
Lampe : -
Puissance : -
Couleur : -
Visibilité : 12 miles.
Code : Fl.W.- période 6s.
Hauteur de la lampe : 14 m.
Hauteur sur mer : 95 m.
Premier éclairage : 2004.
Electrification : 2004.
Automatisation : 2004.

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation.

Un peu d'histoire.
En 1907, une petite tour carrée à un étage est construite sur la pointe de Serrata. Elle est mise en service le 8 novembre 1908. Le plan focal est à 96 m au-dessus du niveau de la mer et l’optique est un 5° ordre.

L’installation de deux groupes électrogènes, en 1958, permet le passage à une lampe à incandescence de 3000 W. La portée est de 30 miles.

Le 1er janvier 1980, un tremblement de terre secoue les îles du groupe central des Açores. Les maisons des gardiens sont endommagées et la tour a été ébranlée. Le phare reste opérationnel malgré la perte de 2,5 kg de mercure …. Les gardiens logent dans les dépendances.
Un an plus tard, quatre maisons préfabriquées sont installées.


L’idée est d’installer le feu de Cacilhas qui n’est plus utilisé. Celui-ci se trouve sur le bord du Tage en face de Lisbonne.
Cette tour métallique de 12 m de diamètre et de 1,7 m de diamètre est démontée et installée sur la pointe de Serrata en 1983. L’optique est 5° ordre et la portée est de 18 miles.

En 2001, dernière péripétie. La municipalité de Almada (commune face à Lisbonne) demande que la tour retrouve sa place d’origine.
Il est alors décidé de la remplacer par une tour en fibre de verre. La tour fait 14 m de haut. L’éclairage sera alimenté par des panneaux solaires. Le système est automatisé, plus de gardiens.

Visites.
Le phare est accessible mais il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.