Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Antifer (1)
1-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Lanvaon
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Hourtin
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Antifer (2)
23-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (2)
20-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (1)
19-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fatouville
18-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Quillebeuf
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Roque (la)
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Tancarville
16-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Mont Saint Clair
Pays : France Région : Languedoc-Roussillon
Phare actif.
Situation.
Mont Saint Clair, Sète

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Mont Saint Clair, Sète
Latitude / Longitude : 43°23’44'' N - 3°41’23'' E
Monument classé : inscrit le 12 octobre 2011.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : ../..
Construction (*):
Année de construction : 6164 / E0544
Matériaux : pierre de taille.
Architecte : l'ingénieur Hermann-Guiche.
Entrepreneur : Massol puis Troglia.
Couleur : blanche, lanterne verte.
Hauteur : 23 m.
Forme : octogonale.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : optique de 0, 70 m. de focale à 4 panneaux au 1/4.
Lampe : halogénures métalliques.
Puissance : 250 watts.
Code : Fl.W.- période  5 s.
Couleur : blanche.
Visibilité : 27 milles.
Hauteur de la lampe : 18,90 m.
Hauteur sur mer : 93 m.
Premier éclairage : 23 avril 1903.
Electrification : 1938.
Automatisation : -
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Cette partie du littoral a été longtemps mal signalée. L’établissement d’un phare d’atterrissage se fait sentir dans la seconde moitié du 19e siècle. D’autant plus que le port de Sète prend de l’importance.

Sa construction est validée en 1899. La construction d’un phare de 1e ordre débute en 1900. Sa mise en service a lieu le 23 avril 1903.

La tour de 23 m est octogonale et en pierre de taille. L’encorbellement qui supporte la plateforme est très soignée.

La lanterne d’un diamètre de 4m est surmontée d’une coupole en cuivre richement décorée. O y trouve des mufles de lions et des feuilles d’acanthe.

Plusieurs bâtiments sont aussi construits. Ils comportent les locaux techniques et les logements pour 3 gardiens.

L’optique de Fresnel possède 4 faces et a une hauteur de 2 m. Elle serait la plus importante en France (hormis les phares en mer). Elle tourne sur un bain d’huile.

Elle est alimentée par de la vapeur de pétrole jusqu’à son électrification en 1938. La rotation se fait alors par deux moteurs électriques.

Visites.
Le phare est accessible mais il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.