Les NEWS du site
Mise à jour des timbres africains
29-Apr-2020

Musée de maquettes, phare de Grave
13-Apr-2020

Intérieur phare : les escaliers
10-Apr-2020

Guethary
28-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Saint-Nicolas
24-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Neist Point
13-May-2020
Mise à jour du phare

St Jean de Luz
12-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Ciboure
12-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Capbreton
7-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Socoa
3-May-2020
Ajout d'un nouveau phare

Hourtin
28-Apr-2020
Ajout d'un nouveau phare

Biarritz
23-Apr-2020
Ajout d'un nouveau phare

Grave
20-Apr-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Cap Couronne
Pays : France Région : Bouches du Rhone
Phare actuel.
Situation.
Golfe de Fos

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : golfe de Fos
Latitude / Longitude : 43°19’31'' N - 5°03’11'' E
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 6544 / E0622
Construction (*):
Année de construction : 1867 et 1959.
Matériaux : maçonnerie.
Architecte : Rogeaux et Couteaud (ingénieurs).
Entrepreneur : Compagnie Parisienne d'Entreprise de Marseille.
Couleur : blanche et rouge.
Hauteur : 31,10 m.
Forme : tour cylindrique.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : -
Eclairage (*):
Optique : optique tournante.
Lampe : lampe halogène.
Puissance : 650W.
Couleur : rouge.
Visibilité : 18, 5 milles.
Code : Fl.R.- période 3s.
Hauteur de la lampe : 29, 15 m.
Hauteur sur mer : 34,10 m.
Premier éclairage : 1960.
Electrification : 1960.
Automatisation : 2001.

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation.

Un peu d'histoire.
Le site a connu deux phares.

Le premier a été mis en service le 1 janvier 1867. Tour carrée de 11,60 m de hauteur accolée à la maison du gardien.
Le feu à éclipse était composé d’une optique du 4° ordre avec une focale de 0,1875 m, le combustible est l’huile végétale.
Ce feu a été modifié plusieurs fois. En aout 1904, feu à éclat rouge (optique de 0,25 m de focale) sur cuve à mercure et vapeur de pétrole, en 1937 c’est un feu à éclat rouge, en 1955 la lanterne est changée.
La mise en service du second phare en 1960 le rend inutile. Il est démoli en 1963.



Le second phare est construit dans les années 1958 – 1959. Il entre en service en 1960.
C’est une simple tour cylindrique en béton lissé de 33 m de haut construit sur un bâtiment d’un niveau.
Les deux tiers est peint en blanc, le tier supérieur est rouge.
Le feu tournant est à éclats rouges et l’optique a une focale de 0,325 m montée sur une cuve à mercure.
Il a été automatisé en 2001.

Visites.
Le phare est accessible mais il ne se visite pas.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.