Les NEWS du site
Phare en mer : Nividic.
23-Jul-2020

Nouvelle région : la Gaspésie.
8-Jul-2020

Marque-pages sur les Açores.
24-Jun-2020

Pointe a la Renommee
10-Aug-2020
Ajout d'un nouveau phare

Cap de la Madeleine
6-Aug-2020
Ajout d'un nouveau phare

la Martre
2-Aug-2020
Ajout d'un nouveau phare

Cap Chat
28-Jul-2020
Ajout d'un nouveau phare

Toulinguet
22-Jul-2020
Mise à jour du phare

La Jument
22-Jul-2020
Mise à jour du phare

Matane
20-Jul-2020
Ajout d'un nouveau phare

Cotinière (Feu de la)
18-Jul-2020
Ajout d'un nouveau phare

Chateau Oleron
18-Jul-2020
Mise à jour du phare

Chateau Oleron
14-Jul-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Baleineaux
Pays : France Région : Charente-Maritime
Phare actif.
Situation.
Au large de la pointe Nord Ouest de l’île de Ré.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : île de Ré.
Latitude / Longitude : 46°15’49'' N - 01°35’12'' W.
Monument classé : inscrit en 2011 et classé le 23 octobre 2012.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 1260 / D1216
Construction (*):
Année de construction : 1849 à 1854.
Matériaux : pierres de taille.
Architecte : Léonce Reynaud, Legros et Job de Soulangy (ingénieurs).
Entrepreneur : -
Couleur : naturelle.
Hauteur : 29,50 m.
Forme : tour cylindrique, forme trompette.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : halogène.
Puissance : 250W.
Couleur : blanche.
Visibilité : 7 milles.
Code : V.Q.W.
Hauteur de la lampe : 27 m.
Hauteur sur mer : 23 m.
Premier éclairage : 15 janvier 1854.
Electrification : 1975.
Automatisation : 15 octobre 1854.
Désactivé : -

Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation.
Voir page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Le phare des Baleineaux, aussi appelé phare du Haut-Banc du Nord, est situé à 3 km en face du phare des Baleines.
Le premier phare des Baleines a été construit entre 1669 et 1682 pour éviter les écueils au Nord de l’île. Mais il est apparu qu’il était trop bas. Au vu de l‘intensification du trafic maritime vers les ports de La Rochelle et Rochefort, il a été décidé de construire un nouveau phare.
Il est également décidé de l’installation d’un phare sur la barre rocheuse face aux Baleines.

Les deux phares sont construits en même temps. Lorsque le temps le permet, les ouvriers sont sur le chantier des Baleineaux, le reste du temps aux Baleines.

La tour cylindrique devait avoir une hauteur de 50 m, mais avec les difficultés, sa hauteur est de 31 m.

Le feu fixe blanc, optique de troisième ordre, est allumé le 15 janvier 1854.
Le 15 octobre 1894, il est automatisé. C’est le premier essai en France.
Le feu passera à 2 occultations toutes les 8 secondes (en 1927) à un rythme de 6 secondes (1961).

La lanterne est supprimée en novembre 1975 et remplacée par un aérogénérateur.

Visites.
Le phare est accessible par bateau et il ne se visite pas.
Il se voit du phare des Baleines.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.