Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Antifer (1)
1-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Lanvaon
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Hourtin
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Antifer (2)
23-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (2)
20-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (1)
19-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fatouville
18-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Quillebeuf
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Roque (la)
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Tancarville
16-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Cap Espoir
Pays : Canada Région : Gaspesie
Phare actif.
Situation.
Côté est de la péninsule de Gaspé.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : péninsule de Gaspé
Latitude / Longitude : 48°25’09'' N - 64°19’01'' W
Monument classé : -
Gardienné : non.
Visitable : oui, mais pas le phare.
NGA / Admiralty : 7004 / H1718
Construction (*):
Année de construction : 1939.
Matériaux : béton.
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : blanche, lanterne rouge.
Hauteur : -
Forme : -
Nombre d'étages : 3 niveaux.
Nombre de marches : -
Habitation : oui.
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : -
Puissance : -
Code : L.Fl.(4)W. - période 30 s.
Couleur : blanche.
Visibilité : 17 milles.
Hauteur de la lampe : 14 m.
Hauteur sur mer : 24 m.
Premier éclairage : 1939.
Electrification : -
Automatisation : -
Désactivé : -

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
La construction d’un phare à cet endroit a été demandé par les pêcheurs. Ils souhaitaient, par gros temps, trouver refuge dans la baie. La décision a été accordée en 1871, mais les fonds alloués étaient insuffisants. La construction a été retardée.

Il est mis en service le 1° septembre 1874. La tour carrée en bois de 13 m de haut supporte une optique rotative. Sa portée est de 15 milles.

Le gardien, trouvant que son logement était trop petit, il l’agrandit en 1878.
La lanterne est endommagée par un incendie en 1883. Les lampes et le réflecteur sont remplacés. Ce qui sera encore le cas en 1913.

Un nouveau phare en béton remplace le premier en 1939. La base est octogonale et une hauteur de 14 m.
Il est construit suivant les mêmes plans que Cap-de-Bon-Désir, Cap-au-Saumon et Cap-Gaspé.

Si le phare et le bâtiment contenant la corne de brume (est-il toujours debout ?) appartiennent toujours à la Garde côtière, les logements des gardiens ont été vendus à un privé. La maison de l’assistant a été emménagé en gite de vacances. Comme pour le phare du cap Blanc, la municipalité de Percé souhaiterait en être propriétaire et le remettre en état (info janvier 2005).

Visites.
Le phare est accessible mais il ne se visite pas.

Les conditions de locations sont sur le site du phare.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.