Les NEWS du site
Intérieur de phare: les Roches-Douvres.
12-Nov-2020

La galerie des bustes.
8-Nov-2020

Les bateaux en bouteilles par Richard Cummins.
2-Nov-2020

Antifer (1)
1-Dec-2020
Ajout d'un nouveau phare

Lanvaon
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Hourtin
28-Nov-2020
Mise à jour du phare

Antifer (2)
23-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (2)
20-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Heve (1)
19-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Fatouville
18-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Quillebeuf
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Roque (la)
17-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare

Tancarville
16-Nov-2020
Ajout d'un nouveau phare



Les Sentinelles des Mers

Par Guy Detienne


Heve (1)
Pays : France Région : Normandie
Phares détruits.
Situation.
Cap de la Hève, Sainte-Adresse.

Caractéristiques du phare.
Caractéristiques générales (*):
Situation : Cap de la Hève
Latitude / Longitude : 49°30’44'' N - 00°04’09'' E
Monument classé : -
Gardienné : -
Visitable : -
NGA / Admiralty : ../..
Construction (*):
Année de construction : 1773.
Matériaux : -
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : -
Hauteur : -
Forme : -
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : -
Eclairage (*):
Optique : -
Lampe : -
Puissance : -
Code : -
Couleur : -
Visibilité : -
Hauteur de la lampe : -
Hauteur sur mer : -
Premier éclairage : -
Electrification : -
Automatisation : -
Désactivé : détruits en septembre 1944.

(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.

Un peu d'histoire.
Au début du 18° siècle, les navigateurs se plaignent du manque de visibilité pour arriver au port du Havre et par la suite au port de Rouen. La remontée dans la Manche vers Calais était également mal balisée. Il y avait bien un feu de bois sur le cap de la Hève mais l’érosion de la falaise le fait disparaitre.
La Chambre de Commerce de Rouen prend la décision en 1774 de construire les phares de Barfleur, la Hève et Ailly.

Deux phares sont construits sur le cap de la Hève. En plus de faire office de phares, ils feront un alignement avec le clocher Notre Dame de Grâce pour indiquer la passe d’accès au port du Havre.

Les deux phares sont identiques et distants de 100 m. Tours carrées en pierres de taille d’une hauteur de 17 m, elles avaient chacune un bâtiment collé. Ils étaient destinés aux logements et à l’entreposage du charbon.
Ils sont mis en service le 1° novembre 1775.

La consommation en charbon est excessive. En effet, c’est près de 600 kg qui sont brûlés par nuit et par tour.
Le passage à l’huile en aout 1781 a réduit considérablement les frais et a rendu le travail moins ardu pour les gardiens. Malgré l’installation de 16 miroirs sphériques en cuivre argenté, la lumière reste trop faible.
Il faudra attendre les optiques de Fresnel pour obtenir un éclairage correct. L’installation de deux optiques du premier ordre (focale de 0,92 m) se fait le 16 septembre1845. Les deux feux sont fixes.

Le passage à l’électricité est une révolution. Le 18 juin 1863, le phare Nord devient le premier phare électrifié de France. Le phare Sud est éteint en 1893 lorsque l’autre feu devient scintillant.

Dernière amélioration, les lampes à incandescence ont une portée de 26 milles. La seconde tour a un feu d’alignement fixe rouge.

Les deux tours sont détruites par l’artillerie alliée lors de la libération de la ville en septembre 1944.

Visites.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.