Zeebrugge (2)

Pays : Belgique Région : Cote belge
Phare actif.


Caractéristiques générales (*):
Situation : au bout du premier môle.
Latitude / Longitude : 51º20’52'' N - 003º12’11'' E
Monument classé : non.
Gardienné : non.
Visitable : non.
NGA / Admiralty : 9076 / B 0122.
Construction (*):
Année de construction : 1905 - 1907.
Matériaux : béton.
Architecte : -
Entrepreneur : -
Couleur : grise.
Hauteur : 18 m.
Forme : ronde.
Nombre d'étages : -
Nombre de marches : -
Habitation : -
Eclairage (*):
Optique : fixe.
Lampe : -
Puissance : 42.800 cd (R) et 107000 (W).
Code : Oc WR - période 15 s.
Couleur : blanche et rouge.
Visibilité : W 20 milles, R 18 milles.
Hauteur de la lampe : 18 m.
Hauteur sur mer : 24 m.
Premier éclairage : 1907.
Electrification : -
Automatisation : -
Désactivé : -
(*) Les informations contenues dans ce tableau ne peuvent pas être utilisées pour la navigation. Lire l'avis en bas de la page d'accueil.
Un agrandissement de chaque photo est possible par un click de souris.

Un peu d'histoire.

Suite à l’ensablement du Zwin, les bateaux n’ont plus accès au port de Brugge. La construction d’un nouveau port à Zeebrugge est décidée en 1895 et se termine en 1907. Trois phares seront construits afin de signaler et baliser son entrée.
Le phare a été construit entre 1905 et 1907 sur le môle qui protège le port.
Il s’agit d’une tour cylindrique surmontée d’une lanterne. La tour s’élève au dessus d’un bâtiment à un étage en béton. La lampe a fonctionné à l’acétylène puis a été électrifiée.
Avec l’agrandissement du port, le phare a perdu de son importance. La tour porte un bon nombre de feux de contrôle du trafic.


Visites

Depuis l'extension du port, le môle se trouve dans les installations portuaires. Le phare n’est plus accessible.